RDR Congrès 2017

RDR Congrès 2017

Le rideau est tombé sur les dernières assises du RDR, parti au pouvoir. Contre toute attente, Alassane Ouattara a décliné l’offre de rempiler à la tête de ce parti, pour proposer à son tour Henriette Diabaté comme présidente. Laquelle sera effectivement portée au pinacle par les militants.

Comme autres propositions acceptées, 1er Vice Président du parti le Premier Ministre Amadou Gon, Kandia Camara occupe désormais le poste de Secrétaire Générale en remplacement de Amadou Soumahoro et les ministres Bandama Maurice et Anne Ouloto sont quant à eux nommés respectivement 1er et 2ème Secrétaire général délégué. Signe fort, trois femmes aux commandes. Comme pour respecter la résolution 1325 de l’ONU et le protocole de Maputo à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples du 11 juillet 2003, sur l’égalité des sexes. On reconnaîtra au moins aux républicains d’avoir osé – contrairement aux autres partis certes aussi messianiques mais plus macho au sommet – , même si, c’est à dessein…

Henriette Dagri Diabaté est donc bombardée générale deux étoiles pour diriger une institution la grande Chancellerie, et le parti au pouvoir. Kandia quant à elle gravit les échelons, avec son franc et direct parler, qui plait aux militants de la case… Et Anne Ouloto, 1er secrétaire général délégué. Le secteur de l’Education-formation gagne en grades avec Touré Mamadou qui arpente les marches de l’escalier, tel buzz l’éclair…

Et côté politique, on fera du réchauffé avec du quasi neuf, puisque Amadou Gon est le premier vice-président?

KONE YAO

Commentaires Facebook