Après son intervention (discours) lors de la cérémonie d’ouverture du congrès-colloque de l’OLPED (Observatoire de la Liberté de la Presse de l’Ethique et de la Déontologie), André Apetey, le directeur de cabinet et représentant du ministre de la communication, a refusé de saluer Guillaume Gbato, Secrétaire général du Syndicat national de la presse privée de Côte d’Ivoire (SYNAPP-CI).

Dans son intervention, André Apetey a soutenu que la loi sur la presse sera votée, envers et contre tous, ce que Guillaume Gbato a décrié. Ce dernier appelle à un Forum sur la presse pour débattre des questions qui ne doivent pas ramener la presse sur les sentiers battus. Affaire à suivre.

Commentaires Facebook