Les municipales à Port-Bouët reprennent très bientôt. Et c’est la foire aux voix. Alors que Dr Emmou Sylvestre semblait l’avoir largement emporté, la CEI a décidé de la reprise de ces joutes. E chaque état major se démène comme il peut, pour rafler lesdites échéances. Dr Emmou enfant du sérail et fabriqué de main de maîtresse par feue Hortense Aka Anghui l’ex-députée maire compte sur sa popularité et le ralliement des autres candidats pour gagner, quant Siandou Fofana ministre du Tourisme se base sur des travaux d’envergure. Il a d’ores et déjà loué des Caterpillar pour le reprofilage des rues des quartiers mal desservis par la voirie et s’évertue par montrer sa générosité aux habitants. Et cette bataille ‘annonce rude ; ça sent le RHDP unifié contre le PDCI et les indépendants de Port-Bouet. Si Dr Emmou a à perdre les moyens dégagés pour sa campagne et un poste pour le PDCI, Siandou Fofana risque quant à lui d’être débarqué de son poste de ministre et d’être déchu dans la hiérarchie des cadres du RHDP. Pour les habitants de Port-Bouet donc, le saindoux de Siandou Fofana aura lieu, quand ce dernier se dit serein quant à sa victoire. Une chose est sûre, plus droit à la tricherie et place aux urnes, car tous les yeux seront braques vers cette commune balnéaire !

NB : Pour rappel, le saindoux est un aliment obtenu en faisant fondre la graisse du porc sans viande (panne et lard gras). Il est de couleur blanche, brillant, moelleux et soyeux, Il est très largement employé dans de nombreuses préparations culinaires comme les rillettes par exemple.

KONE YAO

Commentaires Facebook