Le Directeur général du Port autonome d’Abidjan (PAA), Hien Sié Yacouba, est chargé de  la Commission  des Finances du Congrès du RHDP du 26 janvier 2019. A cet effet, il a adressé une note aux cadres nommés dans l’administration publique à des postes « juteux » pour payer la somme d’un million au moins pour la « réussite » du congrès. Il a envoyé la même note à d’autres cadres, qui, eux, doivent payer 2 millions et 5 millions F CFA. Des opérateurs économiques, notamment des libanais aussi ont été saisis à  cet effet.  Ainsi donc un certain Touré Dakaridja, le chargé de mission de la Commission des finances du Congrès reste à la disposition des cadres pour encaissement au 4ème étage de l’immeuble du Port qui devient pour la circonstance le siège de la Commission des Finances du Congrès du RHDP. Une attitude qui frise une certaine « collusion »  au sommet de l’État et un mélange du genre. La commission finance sans grand risque pourrait mettre la main dans les caisses du port pour arrondir le budget dans le cas où les destinataires de la lettre ne répondent pas favorablement. Puisqu’on tient coûte que coûte à remplir le Parc des sports de Treichville pour montrer à la face du monde la grande mobilisation et surtout l’amour fou des ivoiriens pour Ouattara. N’oublions pas les bus de la Sotra qui seront mis à contribution pour le transport de la masse… Et le tout sortira des poches du contribuable ivoirien à la gloire de l’empereur Ouattara.  

Commentaires Facebook