Premier Conseil des Ministres (09/01/19). Le président la République prend la pleine mesure de la situation sociopolitique et économique en Côte d’Ivoire. Un pays qui aspire à l’émergence. Dans une déclaration dont nous avons reçu copie,  Alassane Ouattara explique que « C’est avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve, à l’occasion de ce premier Conseil des Ministres de l’année 2019. Je voudrais vous exprimer mes sincères remerciements, pour les vœux formés à mon endroit et à celui de la Première Dame au seuil de cette nouvelle année. En retour, je formule pour chacune et chacun de vous, pour vos familles respectives et pour vos collaborateurs, des vœux de santé, de bonheur et de prospérité. Je souhaite que 2019 soit une année de consolidation de la paix pour notre pays. »

Et de poursuivre « Comme j’ai eu à l’indiquer au cours de la présentation des vœux avec les Corps constitués de la Nation, la stabilité et la sécurité pour tous, doivent être un préalable à la poursuite de l’œuvre de développement engagée depuis 2011. C’est pourquoi, nous ne ménagerons aucun effort pour garantir cette paix. A cet égard, nous devons, au cours de l’année 2019, poursuivre les réformes institutionnelles en vue de renforcer la démocratie dans notre pays. Nous devons également continuer les réformes dans les secteurs de la sécurité et de la justice et consolider l’efficacité de l’action gouvernementale ». Eh bien ! Une prise de conscience collective de l’inefficacité de l’action publique.

Commentaires Facebook