Ça y est. Ils y sont arrivés. Nos jeunes frères s’intéressent de moins en moins à la chose politique. Et c’est bien dommage ! Besoin donc d’une prise de conscience et d’une analyse passant par l’autre tenant afin de sauver ce qui pet l’être tout en n’état pas passifs de notre histoire. Je m’adresse donc à mes jeunes frères. Que vous le vouliez ou non, la politique vous fera. Autant donc le faire.

En optant pour le désintéressement, vous faîtes l’affaire de ceux qui veulent vous gouverner, malgré leur incompétence. En Europe, les sondages influencent les décisions des gouvernants pendant qu’on subi, nous, sous nos cieux. Il est donc temps et grand temps qu’on s’intéresse à l’avenir du pays et par conséquent le nôtre. Jeunes Ivoiriens, c’est bien à vous, que je m’adresse !

La vie n’a pas qu’un côté ludique. Ne soyez pas les abrutis qu’ils veulent faire de vous. Soyez cette jeunesse responsable dont le pays a besoin pour son évolution. Que vous militiez ou non dans un parti, évitez d’être des béni oui oui, justes bon à remplir des meetings. Amusez-vous sans oublier l’essentiel. La plupart des leaders dans le monde on commencé leur parcours très jeunes.

Le pays a besoin de vous pour son émergence. Juste un dealer d’opinion en train d’écouter le titre « the hype »du groupe Public Enemy. Portez vous bien!

PLACIDE KESSE

Commentaires Facebook