Le Festival des arts et du tourisme d’Adiaké (FATA). Voici la plate-forme de promotion des us, coutumes et atouts touristiques de la région d’Adiaké ; et qui veut faire renaître le tourisme dans cette région du Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire. En effet le peuple Bétibé qui habite cette région, tend à perdre certaines de ses valeurs. Alors que les potentialités, il y’en a dans cette bourgade.

On pourrait citer entre autres les îles Ehotilé, de belles plages qui rivalisent d’avec celles des pays développés, et bien d’autres merveilles. Le Samedi 8 juillet 2018 donc, a eu lieu dans la forêt du Banco comme pour se retrouver dans le parc national des îles Ehotilé, le lancement du FATA qui aura lieu du 30 aout au 4 septembre prochain, à Adiaké. Avec le soutien de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) pour qui la promotion des parcs et réserves au plan national, est un sacerdoce. Et comme innovation phare de cet évènement qui est à sa 5è édition, l’organisation d’un circuit touristique pour montrer aux Ivoiriens et aux touristes étrangers, qu’Adiaké est une région assez spécifique. Les opérateurs économiques du secteur invités pour la circonstance ont appelé l’Etat ivoirien à s’impliquer davantage dans l’industrie touristique nationale qui pourrait apporter assez de devises pour le développement du pays. On espère que ces paroles ne sont pas tombées dans des oreilles de sourds!

D.K

Commentaires Facebook