Boris Anselme Takoué, vient de publier son second ouvrage intitulé : ‘’Miroir de la cité’’ aux éditions Plume Habile en Côte d’Ivoire. Un recueil de chroniques de 152 pages, qu’il a dédicacé le dimanche 16 septembre dernier à Abidjan Fnac cap nord.
Le jeune écrivain ivoirien vient ainsi emboîter le pas à ses aînés dans ce genre littéraire en Côte d’Ivoire. Ils étaient nombreux, les lecteurs à venir se procurer son récent livre dont le titre est évocateur.
« Dans ce livre, j’ai parlé un peu de tous les sujets. Je suis revenu sur la souffrance des étudiants, sur l’importance de la lecture. J’invite nos artistes de maintenant à faire de la musique, une boussole, entre autres », a fait savoir Boris Anselme Takoué au cours de cette dédicace. L’auteur de ‘’Miroir de la cité’’ a invité chaque citoyen à mener une réflexion sur le développement de la Côte d’Ivoire.
« Ce livre nous renvoie le reflet de notre société actuelle. J’invite donc chaque citoyen, à contribuer à sa bonne marche. Avec ce que notre pays à traversé, il est impérieux de sortir des clivages d’incompréhension afin d’éviter de tomber de nouveau, dans les mêmes erreurs. Car notre pays mérite bien plus que cela », a-t-il expliqué avant de poursuivre : « En tant qu’écrivain, nous sommes des acteurs de notre société. Et, nous avons pour devoir, de contribuer à la bonne marche de notre ‘’cité’’, en jouant notre rôle qui est d’informer, éduquer et sensibiliser la population à travers nos écris livresques auxquels nous nous attelons journellement », a souligné Boris Takoué.
A cette rencontre littéraire, d’éminentes personnalités n’ont pas manqué d’y prendre part, à savoir, l’écrivain Isaïe Biton Koulibaly, l’artiste Abou Nidal de Génève et bien d’autres. Une dédicace qui s’est achevée au crépuscule dans une ambiance bon enfant.
Outre ‘’Miroir de la cité’’, il est l’auteur de ‘’L’amour dans la tête’’, un recueil de nouvelles édité en Côte d’Ivoire en 2016.
Boris Anselme Takoué continue de tisser sa toile.

LA REDACTION

Commentaires Facebook