Le RDR est en passe de prendre un ancien cadre et militant du FPI comme son candidat à la prochaine élection des conseils régionaux. Selon des sources bien introduites, il serait le choix de certains hauts cadres du parti logé à la Rue Lepic. Le futur candidat au poste de président de conseil régional dans le Folon s’appelle Lassina Fofana.

Il est l’actuel Directeur Général Adjoint du Trésor Public. Il a été positionné à ce poste par l’ex Président Laurent Gbagbo pour qui il a milité et battu campagne lors des Présidentielles de 2010. Dans une vidéo dont nous avons eu copie, on aperçoit le DGA Lassina, aux côtés Issa Malick Coulibaly, le Directeur de Campagne de Laurent Ggagbo en 2010 et l’ex ministre de l’Energie, Augustin Comoé. Cette vidéo est relative à une cérémonie organisée en avril 2010, pendant la pré campagne présidentielle, à Kouban dans la sous préfecture de TIENKO. Une fête de lumière aux allures de meeting de soutien. On y aperçoit également, le cousin du DGA, Seydou Diarrassouba dit « Américain » qui est l’actuel Directeur de campagne de son Cousin, Lassina Fofana. Seydou Diarrassouba est actuellement Secrétaire Département du RDR. C’est lui l’homme de main de son cousin.

Depuis maintenant sept (07) mois, il est en train de faire le tour de la région pour présenter son frère candidat aux populations alors que le RDR ne l’a pas encore désigné officiellement comme son candidat. Lors des dernières consultations arbitrales relatives à la recherche de consensus entre les différents candidats du RDR organisé le dimanche 3 juin 2018 à Abidjan sous la supervision des vice-présidents du RDR chargés de la Région du Folon que sont Gaoussou Touré et Diakité Coty Souleymane, c’est le même « Américain » qui a été indexé par la foule présente sur les lieux comme celui là même qui aurait orchestré un hold-up arbitral au profit de son frère candidat en falsifiant la liste des structures du parti dans la région du Folon; en récusant des membres statutaires lors de la rencontre et en organisant la corruption des personnes qu’ils aurait convoyées et logées au domicile du DGA situé à Bingerville.

Selon nos informations, chacune des personnes cooptées et devant participer à la rencontre d’arbitrage aurait reçu la modique somme de 100000 Francs CFA. Et alors, en politique, loin des convictions, n’est-ce pas la fin qui justifierait les moyens? Ne soyez pas étonnés donc qu’en 2020, « Américain » puisse bataille pour faire son frère roi, cette fois-ci sous la chapelle politique au pouvoir…

KONE YAO

 

Commentaires Facebook