La Lettre du Continent (LC), périodique français donne, dans sa livraison en date du 25 octobre 2017 donne des détails sur la gestion des renseignements tirés des écoutes téléphoniques par le palais d’Abidjan. Selon LC, la gestion des écoutes téléphoniques a été « confiée au ministre des Affaires présidentielles ».

Frère cadet et d’Alassane Ouattara, le maire de Kong Téné Brahima Ouattara a donc la main sur ces dossiers hautement sensibles pour les services de sécurité d’Alassane Ouattara. Hamed Bakayoko jusque-là qui gérait cette affaire, perd la main. La gestion du pouvoir devient de plus en plus une affaire de famille et de clan. Quand on sait beaucoup d’aspect de l’économie n’échappe pas à Dominique Ouattara, son épouse.

Commentaires Facebook