Des politiciens ivoiriens ont de drôles de manières de concevoir le développement local. La SG du parti au pouvoir le RDR a ôté l’envie à plus d’un candidat de vouloir être élu dans la circonscription dont il brigue le poste de maire ou de président du conseil régional. A Tiébissou tout récemment, allé soutenir un militant de la case, elle a une fois de plus, cassé la baraque ! Elle y a développé une nouvelle théorie bien propre à elle. En effet s’adressant aux populations de ladite localité, elle affirme : «Demandez avant de voter si le candidat connait le Premier ministre, demandez avant de voter si le candidat peut rencontrer le Président de la République. C’est le maire qui vient mettre en œuvre la politique sociale du gouvernement. C’est le maire qui vient mettre en place le projet ou le programme du gouvernement ». C’est sûr que d’aucuns dans la foule ont failli s’étouffer de rire à entendre cette maxime savamment élaborée. Point n’est besoin de s’épiloguer sur ces propos, mais nous avons toutefois un conseil à donner à notre célébrissime ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et Professionnel… : Pourquoi ne décidez-vous pas (votre pouvoir s’entend à de nommer les maires pour accélérer l’émergence au lieu de les faire voter ? Tout le monde s’en porterait mieux !

KONE YAO

Commentaires Facebook