Le mardi 23 janvier 2018 dans la matinée, les élèves du lycée 2 de Daloa ont débrayé. Les enfants réclament des tables bancs dans les classes. S.E., élève en 3e4 : « Nous sommes 75 élèves et il n’y a que 10 tables bancs ».

Il faut dire que les classes sont surpeuplées et les apprenants n’arrivent toujours pas à se trouver une place assise pour suivre les cours. Cette situation qui perdure depuis la rentrée a fini par exaspérer les élèves qui ont fini par arrêter les cours ce mardi.

L’administration de l’établissement que nous avons joint pour de plus amples informations, nous a envoyé promener. Pour les enseignants que nous avons joint sur place, c’est un autre arrêt de cours qui va porter un autre coup aux progressions dans l’apprentissage. Cet arrêt de cours pose encore une fois la question de l’équipement des établissements scolaires du pays.

Alors que l’auto satisfecit du gouvernement sur l’investissement dans le secteur éducation formation est perceptible dans tous les discours officiels!

DADIÉ KOBÉ

 

Commentaires Facebook