Les quatre premiers jours du Festival Culturel et Touristique de Tabagne, localité située à environ 45 km de Bondoukou ont permis aux nombreux visiteurs de découvrir les chansonniers et autres artistes de l’ADAYE KESSIE. Leurs prestations traduisent l’expression de la pensée BRONG dans une espèce de fluide continu, un fondu enchaîné dont l’essence respecte les durées et les intensités pour charmer, à l’image des sirènes. Ces chansonniers et artistes du terroir, distillent des sonorités suaves et langoureuses qui font revivre les émotions de l’Afrique au clair de lune. Un détour dans les maquis, espace gastronomique et points chauds de Tabagne permet de constater que l’art culinaire du district de Zanzan est composé de mets variés.

La culture Brong a le mérite de nous faire revivre le passé, réveiller les anciens de leur sommeil, et aux jeunes de retourner aux sources.

Les visiteurs venus nombreux pour l’ADAYE KESSIE ont eu à l’affiche des activités majeures telles que la présentation des provinces de Ahinnifié, Pinango, Foumassa, Akidom et Angobia suivi d’un atelier scientifique qui avait pour thème : les festivals culturels en pays BRONG : Evolution et Perspectives animé par M. BINI Kouakou, anthropo-sociologue.

Ce festival à fort encrage culturel et touristique démontre que le District du Zanzan est une zone hautement touristique. M. Jean Marie SOMET, Directeur Général de Côte d’Ivoire Tourisme, était présent à Tabagne, avec une forte délégation, pour apporter un appui technique et logistique à cet important événement d’envergure touristique.

Côte d’Ivoire Tourisme

Commentaires Facebook